Le héros, le grand homme, ce que l’on dit des hommes (4. 2. 14. / 4. 2. 21.)

Ci-après, les évolutions qu’aura historiquement connu l’idéal de grandeur personnelle – voyant le héros devenir peu à peu un grand homme – nous intéresseront principalement en ce qu’elles indiquent quelles contraintes sont inhérentes aux discours que les hommes tiennent sur les hommes.

Télécharger le texte (139 pages) : Le héros, le grand homme, ce que l’on dit des hommesCliquez sur le lien pour ouvrir le document ou faites un clic droit « enregistrer la cible » pour le télécharger directement.

Sommaire :

A) L’héroïsme

La mort d’un soldat. Le héros dans la logique du récit. La morphologie du conte de Propp. Des héros sans personnalité : les saints de la Légende dorée. Jeanne d’Arc. Une logique héroïque universelle ? Otto Rank. Le roman familial. Narcissisme et rêverie. Ressorts imagés de l’héroïsme. La figure d’Einstein. L’épopée. L’épopée ne désigne pas seulement un mode de littérature mais le langage même de la valeur humaine. Le héros est un être de parole. Superman. Les anti-héros. Héros, anti-héros et logique de l’action héroïque. Les héros se doivent désormais d’être ordinaires. Les héros de 15 minutes. Caractère victimaire des héros modernes. L’héroïsme pur. L’héroïsme des romances. Le succès de la collection Harlequin. Un imaginaire commun pour dire sa propre singularité. Une création collective. Le rêve d’un animal hiérarchisé. L’humanité sous le signe de la rareté. Le surhomme. Logique du surhomme. Nietzsche. Balthasar Gracian. Corneille. Humanisme et surhumanité. L’humanisme rejette l’idée de surhomme sans pouvoir manquer de l’appeler. L’homme supérieur dans l’Antiquité. Ambiguïté de l’humanisme.

B) Le grand homme.

Le modèle des Vies de Plutarque. Une mission de service public. La conception hégélienne du grand homme. Alexandre le Grand.

C) Napoléon Bonaparte

L’époque voulait des grands hommes. Le culte révolutionnaire des héros. Contraintes épiques. L’impact du Mémorial de Sainte-Hélène. Le génie de Bonaparte. A quoi tient le génie militaire ? La transformation de la conduite de la guerre en France avant Bonaparte.

D) Adolf Hitler.

La biographie de Hitler. Les influences idéologiques de Hitler. L’occultisme délirant. L’influence décisive de Schopenhauer ? Le nazisme a puisé à un fond d’idées communes. Interprétations psychanalytiques. Himmler. Un magnétisme particulier ? L’acteur Hitler. Epopée et barbarie à l’âge du montage cinématographique. Un nouvel Hollywood. L’imagerie nazie. Le montage d’actualités et d’archives. La barbarie nazie. Interprétations structuralistes du nazisme. Le pouvoir charismatique. Comprendre le nazisme ? Goebbels. Obscénité du nazisme. Le pouvoir absolu. Colonisation et extermination. Les Mongols. Le bonheur de tuer. Pouvoir absolu et esclavage. La loi de Lynch. La marche au pouvoir de Hitler. Le diabolisme de Hitler. Hitler ou la séduction du paroxysme. Personnages et personnalités historiques. Pour en finir avec Napoléon et Hitler.

Timothy-H.-OSullivan-757689

Timothy O’Sullivan. Guerre de Sécession