Les hommes dans la guerre (4. 2. 22. / 4. 2. 30.)

Dans toute la présente section, nous nous intéressons aux conditions des “rapports humains”, c’est-à-dire à la manière dont un homme peut trouver à penser et situer sa propre existence par rapport aux autres hommes. Ceci, nous l’avons d’abord envisagé à travers des représentations communes : le sort, le destin ; puis à travers une notion religieuse : la grâce. Le thème du héros nous a ensuite conduits à nous pencher sur les ressorts des discours que les hommes tiennent sur les hommes. La figure du grand homme, enfin et l’examen de quelques personnages historiques nous ont invité à reconnaître, derrière une figure singulière, le comportement de nombreux hommes – derrière un homme, des individus agissant en masse. Il nous faut donc à présent appréhender comment se forme, se comporte et se conduit la masse humaine et notamment comment quelques hommes peuvent en conduire beaucoup d’autres qui ne comptent alors qu’en quantité. La guerre offre sans doute à cet égard le meilleur champ d’investigation.

Télécharger le texte (134 pages) : Les hommes dans la guerreCliquez sur le lien pour ouvrir le document ou faites un clic droit « enregistrer la cible » pour le télécharger directement.

Sommaire :

 A) Brève histoire des hommes au combat

Rareté de la guerre. La guerre, extension de la chasse. Sun Tzu. La naissance de la guerre en Grèce. Rome. Le Moyen Age. Les Mongols. L’invention de la poudre et du canon. Le retour de la guerre frontale à la fin du Moyen Age. Le développement de la tactique. La masse décisive. La formation des armées modernes. La chair à canon. Les progrès de l’armement. Les soldats otages. Les bombardements stratégiques. La dernière guerre. Une guerre pour rien ? La dissuasion. Logique de la dissuasion. La course aux armements. Stratégies maritimes. La démocratie libérale contre la guerre. Projets de paix perpétuelle. L’impérialisme, stade suprême du capitalisme ? La guérilla. La guerre impossible. Une surveillance planétaire. Le rôle de l’espionnage.

B) Les hommes jetés dans la bataille

Approche quantitativiste de la guerre. Le comportement des hommes au combat. L’affaire Norton Cru. Monter en ligne. La guerre cachée par sa rhétorique. Les mutineries. La séduction de la guerre. Au cœur de la contrainte humaine. Tolstoï. La guerre, instrument de la Providence. La guerre et les conditions de l’action humaine.

C) Le pouvoir de vie et de mort

La décision stratégique. Singularité de la guerre, selon Clausewitz. La guerre totale. Pendant la guerre, les affaires continuent. Le dilemme du prisonnier et les coupes de football. La décision stratégique intervient dans un contexte de viscosité. Le mythe de la guerre-éclair. Jomini. La bataille décisive. Batailles clausewitziennes. La fin de la bataille décisive. Le droit de la guerre. La guerre juste. Le droit du plus fort. Le droit positif de la guerre et la notion de crime contre l’humanité. Le gâchis des généraux. La hiérarchie militaire. Autorité et pouvoir. L’autorité nécessaire. Hobbes.

Iconographie :

JosephTurner- Le champ de Waterloo 1818

Turner. Waterloo.

soldatenbad

Kirchner Le bain des soldats