L’humanisme (4. 1. 24. / 4. 1. 28.)

Beaucoup, de nos jours, se demandent si nous ne sommes pas contraints de devenir inhumains et peinent quelque peu à préciser ce qu’ils veulent dire par là…

Télécharger le texte (41 pages) : L’humanismeCliquez sur le lien pour ouvrir le document ou faites un clic droit « enregistrer la cible » pour le télécharger directement.

Sommaire :

A) L’humanisme classique

L’humanisme de la Renaissance. Les nouveaux lettrés se pencheront d’abord sur les textes sacrés, dont ils voudront retrouver le sens originel. Invocation d’une nature humaine. Faire de l’humanité une question de droit. Le relativisme de l’humanisme. La découverte de l’homme comme sujet. Naissance du portrait. Confusions courantes concernant l’humanisme. La découverte de l’homme.

B) Les critiques de l’humanisme

Humanisme et marxisme. Le marxisme est-il un humanisme ? La mort de l’homme L’antihumanisme contemporain. La critique structuraliste de l’humanisme. L’humanisme entre Lumières et romantisme. L’humanisme indépassable. Il n’est pas contradictoire que l’humanisme inspire des revendications particularistes. L’humanisme est un individualisme. Max Stirner. Humanisme et héroïsme.

4196307375_2df878c992_m

Holbein l’Ancien. Portrait de femme.